Regule de 3 fois pour désencombrer

“On va garder au cas où…”

C’est la phrase la plus couramment utilisée parmi nous.

“J’ai trop de choses”

C’est une autre expression que nous écoutons souvent.

En bref, étant donné que il y a tant de choses autour de nous, il est important de les quitter. La  raison principal pour moi (et pour la majorité entre nous aussi) est de simplifier la vie pour trouver ce qui est vraiment important pour chacun. C’est pour ça que je voudrais présenter la “règle de 3 fois” que j’ai appris des livres, d’autres et de ma propre expérience.

Pourquoi est-ce problème de garder beaucoup de choses?

Plus des choses vous avez, plus difficilement vous pouvez trouver les choses dont vous aves besoin. C’est-à-dire que si vous avez le moins de choses possible, il sera plus facile de les trouver, ce qui vous permit de gagner du temps.

La phrase la plus typique mentionnée ci-dessus “On va garder au cas où…” n’est pas nécessairement vrai car il est très rare d’avoir cette “cas”.

L’espace est limité en général (sauf que vous avez une maisons énorme et ne jamais déménager).

Bien sûr, il y a certains choses liées à vos souvenirs, mais si vous ne le pas utilisez, on peut prendre une photo au lieu d’avoir du matériel réel.

Que devons-nous faire?

En parlant simplement, nous devons quitter les choses.

Qui doit-il faire?

Il n’y a qu’une seule personne qui doit et peut le faire. C’est vous-même, pas les autres.

Como faire?

C’est la règle de 3 fois que je voudrais partager ici, et c’est très simple: si vous n’avez pas d’un besoin très fort 3 fois par an, il veux mieux le quitter. Vous pouvez avoir quelques exceptions, mais moins exceptions vous avez, mieux vous pouvez organiser vos espaces (aunsi votre vie!)

Quoi? Chaque année? → “Oui!”

Mais que faire si j’aurais besoin de quelque chose que je jette? → “Vous pouvez l’acheter de nouveau, mais il est très rare que cela se passe, puisque vous n’en utilisez pas en raison d’un manque de besoin.

Donc voila! C’est la règle que j’applique dans ma vie quotidienne, et ça marche très bien, et cela a même changé ma vie, car de plus en plus je sais les choses dont j’ai besoin.

Quelques exceptions

Il existe des exceptions telle que l’obligation de garder les choses dans le travail. Par exemple, il y a 2 mois, j’ai laissé derrière mon disc dur dans un restaurante, et je n’en avais pas besoin jusqu’il y a 2 semain dernière. À ma surprise, le restaurante l’avait gardé pendant 2 mois.

En plus, les donateurs de mon projets nous obligent de garer les documents pendant 5 ans (bien qu’il n’y ait pas besoin de l’utiliser en général!)

C’est pour ça que certaines exceptions puevent Es por eso que algunas excepciones pueden permitirse, pero insisto que quitar cosas que no necesitamos nos puede hacer feliz.

C’est pourquoi certaines exceptions peuvent être autorisées, mais j’insiste que quitter les choses dont on n’a pas besoin nous peut rendre heureux à  long terme.

Mes expériences

L’idée principal, c’est quitter le plus possible afin de trouver la priorité. Néanmoins, j’étais très désorganisé  jus qu’il y a 10 ans. Ce qui m’ont changé, ce sont l’expérience en déménagement (j’ai déménagé 9 fois des 10 dernières années.), le travail de cuisine, performer, l’expérience du enseignent et responsable de project. Je voudrais peut-être écrire sur ces expériences dans le futur.

Il est préférable de jeter autant de choses que possible pour simplifier la vie pour découvrir ce qui est vraiment important pour votre vie, et la règle des 3 temps peut nous aider à le faire.

L’apprentissage de cette fois-ci  

Il veux mieux quitter les choses le plus possible pour simplifier la vie afin de découvrir la priorité, et le régule de 3 fois peut nous aider à la faire.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *