Diversité dans la région asiatique

«Pouvez-vous parler de la région de l’Amérique latine et des Caraïbes pour laquelle vous avez travaillé avent, et comparer avec la région asiatique?»

Une fois que j’ai eu un entretien d’embauche pour la poste de bureau régional d’Asie, c’était l’une des questions. Je me souviens que je ne pouvais pas répondu très bien (par exemple, j’ai dit quelque chose comme “l’Amérique latine a le taux d’inégalité le plus élevé dans le monde alors que l’Asie a un taux élevé de risques naturels et de enfants hors des écoles, donc il y a différents défis ….:

À cette époque, je n’étais pas convaincu de ma réponse, et même après avoir travaillé dans cette région asiatique pendant environ 2 ans, je n’en suis pas sûr. Une partie des raisons est que l’Asie est trop diversifiée pour généraliser, ce que j’ai vu dans les 3 derniers mois quand je voyageais.

Dupuis novembre dernier jusqu’à février, j’ai voyagé beaucoup (principalement pour le travail) qui ressemble comme suit (avec temprature):

  1. Mongolie, Oulan-Bator (-20 ℃): Je me suis habitué à la vie de cette ville urbaine et de froideur extrême.
  2. Philippines, Manille (30 ℃). Il faussait très beau temps et ici il y a beaucoup de minorités ethniques qui parlent les langues différentes. Leur langue officielle (Tagalog) a quelques mots espagnols puisque c’était leur colonie
  3. Mongolie, Oulan-Bator (-25 ℃): Oulan-Bator devient plus froid
  4. Japon, Osaka (5 ℃): Il y a tant d’aliments différents, surtout les poissons (ici j’ai gagné 5 kg)
  5. Mongolie Bayan-Ulgii (-30 ℃): La province de l’ouest du pays avec de nombreuses montagnes où 90% est la minorité ethnique kazakh qui parlent le kazakh comme langue maternelle
  6. Laos, Vientiane (25 ℃): Il faussait beau et il y avait bonne nourriture, et les gens sont très humbles. Certains personnes âgées parlent français (ancienne colonie) dans ce pays socialiste.
  7. Mongolie, Dornod (-30 ℃): La province de l’est du pays avec des terres plates contrairement à d’autres domaines (et il n’y a pas de sel dans leur thé de lait). Pendant la Seconde Guerre mondiale, le Japon a attaqué ici et perdu par l’armée mongole et soviétique

Ma conclusion est que, même au sein d’un pays, il y a une grande différence (voir ci-dessus 1, 5 et 7), ce qui peut être le même pour d’autres pays. Ainsi, la généralisation de la région est encore plus difficile. La prochaine fois que je serai interrogé sur la comparaison des régions, je serais plus sûr de dire qu’il est difficile de comparer.

Le 21 février est le jour international de la langue maternelle, qui fait la promotion de l’importance des langues indigènes, en particulier pour les 40% des enfants qui ne peuvent pas apprendre à l’école dans leur langue maternelle.

En fait, la diversité est ce qui rend le monde plus intéressant et ce qui nous fait apprendre de la différence. Depuis que j’ai quitté le Japon où il y a relativement moins de diversité (ou il y a une tendance à l’accepter moins) que d’autres pays, j’ai réalisé qu’il est si naturel d’avoir de nombreuses différences. Nous devons donc embrasser la différence plus au lieu de l’exclure.

Cette fois, j’ai appris que:
La diversité est la nature de la société humaine, donc il n’est pas nécessaire de généraliser la caractéristique du pays, et encore moins la région.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *