Un guide rapide pour réussir le DALF C1

Le système de l’examen

Comme je l’ai mentionné précédemment, il y a 4 sections, chacune ayant 25 points, et il faut obtenir au moins 5 points par section, et on peut passer si on a plus de 50 points:

(1) Écoute: Compréhension de l’oral (CO)
(2) Lecture: Compréhension des écrits (CE)
(3) Ecriture: Production écrite (PE)
(4) Parler: Production orale (PO)

Différence entre le DELF et le DALF

En comparent le DELF (B2) et DALF (C1), il n’y a pas beaucoup de différence. Bien sûr, C1 a des contenus et des articles plus complexes à traiter: PE a 2 sections (synthèses et argument basé sur plusieurs articles) tendis que B2 consiste en seulement 1 section basé sur 1 article et; dans la section de PO, il y a aussi plusieurs articles à travailler (alors que B2 a seulement un court article). En bref, pour C1, on a besoin de capacité pour digérer plusieurs documents et en discuter.

Préparation

Le type de pratique que j’ai préparé était similaire à ce que j’ai fait pour B1 et B2 en juin ( “Un guide pour réussir le DELF B1 et B2 en même temps“): Connaître la caractéristique du examen, préparation pour chacun des sections, pratiquer avec les gens natifs (sur italki) autant que possible, et faire un modèle pour PE et PO.

Modèle pour PO: Sujet principale des 2-3 documents → Source → Explication du contenu avec quelques statistiques  → Mentionner la question principale abordée  → Mon point de vue (pour ou contre) avec 3 raisons / exemples qui soutient mon point  → Conclusion X

Livre

A propos du livre pour la préparation du C1, il y a moins des choix que ceux pour le B1 et B2. En regardent le critique des livres, j’ai fini par choisir “Réussir le DALF C1/C2“, et acheté juste après la réussite du B1 et B2 pour le futur rappel futur. Comme j’ai imaginé, dans mon étagère du livre, il attendait ma décision de prendre C1 pour plusieurs mois. Même si cet livre contienne quelques conseils et pratiques pour les deux niveau (C1 et C2), c’était assez utile pour apprendre le caractéristique du examen et pour voire le niveau réel du test.

Test d’échantillon test

C’est une action incontournable. Comme le livre, le test d’échantillon en ligne était vraiment utile pour moi, car il m’a permis de connaître l’ennemi, notamment en termes de longueur du contenu avec le temps exacte d’examen réel. Bien que ce ne soit pas toujours un cas idéal pour l’apprentissage à long termes. on a besoin d’étudier pour le test. Et essayer test d’échantillon  est la meilleure façon de le faire

Contenu

Le contenue d’examen réel était plutôt pratique pour moi, car la majorité des sujets étaient ce que je connaissais bien (comme l’éducation, la productivité humaine et la machinerie ainsi que la linguistique, etc. Cela a beaucoup à voire avec le chance, puisque on ne peut pas choisir les sujets.

Réflection

Honnêtement, j’ai eu de la chance et je devrais travailler beaucoup plus dur pour dire fièrement que j’ai réussi C1. Et étant donné que on a juste besoin de plus de la moitié de la question (50/100 points), cela ne correspond pas exactement à votre capacité linguistique, si vous avez  des sujets pratiques et pouvez aborder vos messages logiques même les vocabulaires de base (ce qui était mon cas). Finalement je suis reconnaissant que je me suis inscrit pour cet examen, travaillé dur et fini par passer, mais j’ai vraiment besoin de travailler encore plus fort.

Apprentissage de cette fois

J’ai reconnu l’importance du défi, peu importe comment vous êtes occupé, car vous pouvez apprendre et réaliser quelque chose de grand au lieu d’attendre une autre opportunité.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *